Nike Tn 1809031469 Femme Pour Nic Homme Chaussures Prix Et Officiel Sneaker Basket Plus Ao5177 001 A Qs Multi Air Max L3ARjq54c
r1 Gazelle Primeknit Adidas Japon Nmd Chaussure Boost c3j5ALR4q
Jr Fg Shoes Puma JdGirls Evopower 3 Soccer 1 80wPnkO

Le professeur Lockhart de Massey University et le Dr Hennion du Centre National de la Recherche Scientifique ont signé un accord en novembre 2018 pour créer le premier « laboratoire sans murs » entre la France et la Nouvelle-Zélande.

Au cours des quatre prochaines années, les deux groupes de recherche étudieront l’adaptation au changement climatique des plantes alpines subantarctiques et néo-zélandaises. C’est une étape importante pour les collaborations scientifiques, puisqu’un tel niveau de coopération structurelle entre les deux pays n’avait jamais été atteint.

Qu’est-ce qu’un « laboratoire sans murs » ?

Un Laboratoire International Associé (LIA), aussi dénommé « laboratoire sans murs », est une des cinq actions structurantes développées par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) pour donner une visibilité institutionnelle aux coopérations stratégiques :
• Projets de recherche conjoints (PRC),
• Réseau de recherche international (INR),
• Unité mixte internationale (UMI),
• Projet international de coopération scientifique (PICS),
• Laboratoire international associé (LIA).

Us Skechers Men Style Porter 64943 13 Shoes For Size Zevelo nvN80wm

Les candidats retenus pour un LIA peuvent mettre en commun leurs ressources humaines et matérielles pour mener à bien un projet de recherche sur une période de quatre ans.
En savoir plus : http://www.cnrs.fr/derci/spip.php?article22 r1 Gazelle Primeknit Adidas Japon Nmd Chaussure Boost c3j5ALR4q

Quel est le projet scientifique ?

« Les Alpes néo-zélandaises et les îles subantarctiques sont des environnements extrêmes où les plantes sont fortement exposées aux impacts du changement climatique. Les espèces présentes dans ces environnements ont des caractéristiques bien particulières qui leur permettant d’y survivre. Dans quelle mesure les espèces s’adaptent-elles ? Par quels moyens peuvent-elles s’adapter à un environnement changeant ? Nous cherchons à répondre à ces questions par des études génétiques et écophysiologiques d’espèces végétales étroitement apparentées trouvées sur les deux sites.

En examinant la manière dont les espèces ont répondu au changement par le passé, nous anticiperons la manière dont elles réagiront à l’avenir. Ces connaissances peuvent être utilisées pour nous renseigner sur les efforts de conservation de l’environnement : quels efforts sont les plus nécessaires et lesquels ont le plus de chances de réussir. ”- Prof. Lockhart, chercheur à l’Université Massey et Dr Françoise Hennion, chercheuse au Centre National de Recherche Scientifique.

Les régions alpines de la Nouvelle-Zélande et les îles subantarctiques font parties des systèmes les plus vulnérables face au réchauffement climatique. Ce projet de recherche inclura des travaux de terrain menés sur les sites uniques des Alpes de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande (photo ci-dessus).

Rencontrez les scientifiques :

Le projet, appelé AntarctPlantAdapt, implique quatre laboratoires :
Shoes Ladies Skechers Speed Running Best Gomeb Pink Value 4 Purple HIED29 • UMR ECOBIO, CNRS, Université de Rennes 1,
• UMR ESE, CNRS, AgroParis Tech, Orsay, Université Paris-Sud,
Nike Gold9 Flight Air Jordan Gym Red University Origin Blackwhite vwmN80Oyn • Biologie de l’évolution des plantes, Faculté des sciences fondamentales, Massey University,
• Modélisation computationnelle, département de mathématiques et de statistique, University of Otago.

Prof Peter Lockhart, chercheur principal en Nouvelle-Zélande

Prof Peter Lockhart iest chercheur à la Faculté des sciences fondamentales de Massey University. Il étudie le potentiel d’adaptation des plantes, des ravageurs et des agents pathogènes. Peter est également coordinateur d’un réseau UNESCO UNITWIN Science pour le développement durable en Océanie, qui a mis au point des diagnostics ADN sur le terrain pour la santé des plantes, des animaux et des humains. Ses réalisations scientifiques lui ont valu une bourse de recherche Alexander von Humboldt et une bourse de la Royal Society de la Nouvelle-Zélande.

Dr Françoise Hennion, chercheuse française principale

Dr Françoise Hennion fait partie de l’unité « Ecosystèmes, biodiversité et évolution - ECOBIO », groupe « Evolution, Structure et Dynamique de la Diversité » du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l’université Rennes 1. En tant que spécialiste de l’écologie évolutive, elle étudie le potentiel des espèces végétales à réagir au changement climatique. Sa carrière est centrée sur la flore sub-antarctique (notamment dans les îles Kerguelen françaises), dont elle a étudié les adaptations écophysiologiques. Depuis plusieurs années, elle développe des travaux collaboratifs sur la phylogénie, la biogéographie et la génétique dans le cadre du programme PlantEvol de l’Institut polaire français (IPEV).

Adidas Chaussures Réservoirs Mesh Springblade 5 Foncé Gris Round 6bvyf7Yg

Dernière modification : 27/02/2019

Haut de page